Menu

Bien organiser son mariage : liste invités, hébergement, salle

Organiser son mariage peut être une vraie source de stress car on se retrouve dans la peau d’un professionnel de l’organisation sans avoir jamais pratiqué ce métier. C’est pourquoi, de plus en plus de personnes font appel à un wedding planner. Néanmoins, si vous vous lancez dans l’aventure de l’organisation de votre mariage seul, voici une check-list chronologique qui vous sera bien utile afin de ne rien oublier.

Six à 9 mois avant le mariage

Il vous reste plus d’une demi-année avant le Jour-J, pourtant vos amis, vos collègues et vous-même, parlez déjà fréquemment du grand jour. En plus des premières démarches administratives à accomplir, comme par exemple, aller réserver la date à la mairie, il serait déjà temps de penser à certains éléments pratiques.

Si vous n’êtes pas un pro de l’organisation, on vous conseille tout de même de faire un effort et d’essayer d’être relativement ordonné. Pensez à acheter un classeur ou dédier un tiroir dans lesquels vous classerez tout ce qui concerne votre mariage. Déterminez déjà le budget dont vous disposez, que ce soit vous-même ou grâce à la contribution de la famille.

Tâche difficile, c’est vrai ! Il faut maintenant choisir les invités. Entre les amis perdus de vue, la famille lointaine, les amis des parents et les collègues de travail, il faudra faire un choix. Soit vous décidez d’inviter tout le monde, soit votre budget requiert de penser à un cocktail un peu plus intimiste. N’oubliez pas que traditionnellement, il y a deux types d’invitation. Il y a ceux qui sont invités uniquement à la cérémonie, au cocktail et à la soirée. Et ceux qui en plus, sont invités à la réception. C’est aussi le moment de réfléchir à la nécessité d’engager un wedding planner si besoin !

Une fois la date réservée à la commune, vous pouvez commencer à répandre la nouvelle un peu partout et chercher un lieu libre à cette date pour y tenir la réception. N’oubliez pas de prendre contact avec un curé ou avec l’officiant de votre choix, si vous souhaitez avoir un mariage religieux. Comme n’importe quel autre métier, le curé a un emploi du temps chargé et ne célèbre, en général, qu’un mariage par samedi, c’est pourquoi le mariage religieux est parfois postérieur de plusieurs semaines au mariage civil.

Si vous ne l’avez pas encore fait, il est grand temps d’organiser une petite soirée, une réception ou une sortie pour annoncer la nouvelle ou faire des fiançailles.

8 mois avant le mariage

Plus on se rapproche de la date plus il va falloir penser aux choses pratiques. Un photographe, surtout s’il est réputé, se réserve longtemps à l’avance. Pensez à contacter un DJ ou un animateur de soirée. Toujours concernant la réception, il faut commencer à chercher un traiteur. Vous et votre moitié êtes partis pour de nombreuses dégustations. Bon appétit !

L’achat de la robe peut se faire à n’importe quel moment, mais il vaut mieux s’y prendre trop tôt que trop tard. Vous pouvez avoir de la chance et tomber sur la robe de vos rêves en quelques minutes, mais en général, il faut au minimum trois essayages dans des boutiques différentes pour faire son choix. Une fois la robe choisie, il faut encore laisser assez de temps à la couturière pour qu’elle effectue les retouches.

Les petits plus : Cherchez les hôtels à proximité du lieu de réception afin de loger les invités venant de loin. Si vous êtes porté sur les approches modernes, montez un petit site Internet dédié à votre mariage.

6 à 7 mois avant le mariage

Il est temps d’envoyer vos invitations. Laissez aller votre créativité. Au besoin, il faut faire appel à un calligraphe, un graphiste et un imprimeur.

N’oubliez pas de trouver un fleuriste qui vous aidera à trouver la décoration florale adéquate. Pensez aux éventuels transports pour rejoindre le lieu de la réception. Y a-t-il d’autres détails concernant le lieu de la réception ? Comme par exemple, la nécessité d’apporter du matériel ou des fournitures.

Pendant toute cette période, en fonction de votre engagement religieux, il se peut que l’officiant demande à vous rencontrer à plusieurs reprises. Il doit s’assurer du sérieux de votre démarche et se préparer à écrire un sermon personnalisé.

4 à 5 mois avant le mariage

Si vous comptez faire les choses en grand, il faut aussi organiser les événements qui entourent votre mariage. Certains organisent une répétition de mariage qui a lieu la veille et cela demande aussi un peu de préparation. D’autres prolongent le mariage le lendemain avec un brunch ou une réception. C’est de l’organisation supplémentaire à gérer !

Vous pouvez commencer à trier les réponses des invités qui commencent à revenir vers vous par email, par voie postale, oralement ou par téléphone.

PS : Vous n’avez pas oublié de penser à un coiffeur et une maquilleuse tout de même ? Et votre musique pour l’ouverture de bal, vous y avez pensé ? Laissez-vous le temps de rêver en réservant votre voyage de noce.

3 mois avant le mariage

Le menu devrait à présent être définitif, les fleurs devraient être choisies… Vous devriez être en train de finaliser l’organisation de la réception, demander à vos amis de préparer un discours, imprimer les programmes ou le menu et confirmer tous vos plans aux différents fournisseurs.

Attention, vous n’avez pas oublié d’acheter les alliances, n’est-ce pas ?

2 mois avant le mariage

Gardez le contact avec tous vos fournisseurs, rencontrez le photographe au préalable. Finalisez la playlist et renvoyez les invitations à ceux qui n’ont pas encore répondu.

N’oubliez pas de remplir votre dossier de mariage à la commune, sans quoi le mariage ne peut être prononcé.

Pour vous détendre, il se pourrait que vos amis aient organisé quelque chose pour vous… votre enterrement de vie de garçon ou de jeune fille. Alors, amusez-vous bien !

1 mois avant le mariage

Il est temps de finaliser la liste des présences des invités, de faire l’ultime essayage de la robe et de régler tous les acomptes que vous réclament déjà vous fournisseurs.

Une tâche compliquée vous reste à accomplir… Dresser le plan de table. Un vrai casse-tête qui est malheureusement inévitable.

On ne voudrait pas vous mettre la pression, mais avez-vous déjà écrit vos vœux ?

La semaine du mariage

Il ne reste plus que quelques jours, voire quelques heures et vous vous rendez compte qu’il reste trop de choses à gérer ou auxquelles il faudra penser le Jour-J… N’ayez pas peur de déléguer. Certains parents aiment avoir quelques responsabilités, alors ils se feront une joie d’avoir une tâche à accomplir ce jour-là pour vous faciliter la vie.

C’est probablement la semaine la plus stressante et la plus chargée de votre vie, alors tenez bon !